Les mensonges de l'anglais

 

On entend souvent dire que l'anglais est tellement simple qu'une autre langue internationale est inutile. Pourtant, il s'agit d'un mensonge plus ou moins conscient. Voici quelques-uns des principaux mensonges colportés au sujet de l'anglais.

  1. La prononciation de l'anglais est facile.
  2. L'orthographe de l'anglais est facile.
  3. Le vocabulaire de l'anglais est facile.
  4. La grammaire de l'anglais est régulière
  5. L'anglais est une langue riche en vocabulaire. Donc, plus efficace.
  6. Il n'y a qu'un seul anglais
  7. L'anglais est parlé partout dans le monde.

  .
.

1. La prononciation de l'anglais est facile.

L'anglais compte 45 sons. Le français, 36. Le russe et l'allemand, pourtant réputés difficiles à prononcer, ne comptent chacun que 44 sons! En ne tenant pas compte des sons pareils dans les deux langues, les francophones doivent assimiler 23 nouveaux sons, quand ils apprennent l'anglais. Par exemple, savez-vous vraiment prononcer toutes ces voyelles différentes? bead, see / calm / born, cork / fool / burn, fern, work / sit / set / sat / fun, come / fond, wash / full, soot / composer, above / bay, fate / buy, lie / boy, voice / no / now, plough / tier, beer / tare, fair / tour. 

De plus, l'accent tonique de l'anglais est irrégulier. Il peut être sur n'importe quelle syllabe du mot et il faut l'apprendre, avant de reproduire le mot sans faute. Dit-on concert ou concert? computer ou computer? information ou information? De plus, dans certains cas, le déplacement de l'accent amène un changement de sens! Prononcé record, le mot signifie «enregistrer». Prononcé record, le sens devient «disque»!

[Note: L'espéranto a 32 sons (dont 6 diphtonges) et l'accent tombe toujours sur l'avant-dernière syllabe.]

  .
 

2. L'orthographe de l'anglais est facile.

Ceux qui écrivent effectivement en anglais savent combien cet argument est ridicule. L'anglais a, comme le français, l'une des orthographes les plus difficiles et incohérentes du monde. Les linguistes qui étudient le fonctionnement de l'anglais admettent que l'orthographe d'un mot ne permet presque jamais de connaître sa prononciation.

Ces deux phrases sont prononcées de manière identique, mais la deuxième contient 11 fautes:

Here and there, the weather on the sea allowed two of their friends to hear and see, too. 

Hear and their, the whether on the see aloud too of there friends two here and sea, two.

Voyez toutes les manières d'écrire les mêmes sons [graphies] !

En fait, l'Histoire a rendu l'anglais aussi incohérent que le français: après la conquête de l'Angleterre par les Normands en 1066, les nobles et les bourgeois anglais se sont tous mis à parler français. Seuls les basses classes parlaient l'anglais. Après l'arrivée du premier roi anglophone, Henri IV, en 1399, l'anglais est redevenu langue officielle de l'angleterre. Mais jusque là, l'anglais n'avait jamais été écrit. Les notables, qui n'avaient jamais parlé anglais avant, ont tenté d'inventer un système d'écriture pour cette langue, mais ils se sont fiés à l'orthographe du latin et du français (ex: double, couple, route, sure, centre). L'imprimerie a été inventée en 1476. Le premier imprimeur de Londres (Caxton) et son équipe connaissaient surtout le français et le latin. Comme ils étaient payés à la ligne, ils ajoutaient souvent des lettres aux mots. Leurs imprimés ont servi de modèles aux autres. Jusqu'en 1755, les mots étaient écrits différemment par les auteurs, selon leurs goûts. C'est à cette date que le docteur Johnson a compilé le premier dictionnaire de la langue anglaise. Il a ainsi choisi les orthographes qu'il préférait, selon son bon vouloir, et comme son ouvrage a servi de référence à une langue qui en avait bien besoin, ses décisions n'ont jamais été remises en question jusqu'ici. On ne sera donc pas surpris qu'il existe un mouvement de réforme de l'orthographe dont certains organismes, comme la Simplified Spelling Society, expliquent leur point de vue en ligne.

Fait cocasse: si l'orthographe de l'anglais est si facile, pourquoi a-t-on commercialisé la site DidYouMean.com, annoncé comme un "comprehensive index of commonly mispelled names, words and phrases"?

[Note: l'orthographe de l'espéranto est phonétique. Si on entend bien, on écrit sans fautes.]

  .
 

3. Le vocabulaire de l'anglais est facile.

Démonstration par l'exemple. L'anglais fait appel à une foule de particules qui modifient le sens du verbe. En s'associant à une trentaine de particules, les 10 verbes les plus fréquents de l'anglais (be, come, go, run, take, etc.) forment 13 000 des verbes les plus courants de cette langue. Si vous cachez la version anglaise de cette liste d'expression fréquentes, saurez-vous trouver l'équivalent anglais?

These shoes won't go on. Ces chaussures n'iront pas.
A wine that goes down well. Un vin qui se laisse boire.
What a way to go on! En voilà des manières!
That won't go down with me! Ça ne prend pas avec moi!
He doesn't go in much for reading. Il ne s'intéresse guère à la lecture.
My watch has run down. Ma montre s'est arrêtée.
He does run on so. C'est un moulin à paroles.
Can you run up the figures? Pourriez vous faire le total?
He ran up a debt. Il s'est endetté.
I'll take you up on that. Je vous prends au mot.
That child takes everything in. Cet enfant comprend tout.
Don't take it out on me. Ne t'en prends pas à moi.
I'll take on you Je parie avec vous.
Is it all up to me? Est-ce que tout est fini pour moi?
He is well up in maths. Il est calé en maths.
The ship has run up the red flag. Le bateau a hissé le drapeau rouge.
The opposition set up against the president. L'opposition s'est rassemblée contre le président.
He stood me up. Il m'a posé un lapin.
Don't you try to come up! N'essayez pas de faire le malin!
You make it up. Tu l'inventes.
You make up your mind. Tu te décides.
You make up to go out. Tu te maquilles pour sortir.
You make up roads!?! Tu asphaltes des routes!?!
You make up the money you owe me. Tu me rembourses l'argent que tu me dois.

[Note: La juxtaposition d'affixes aux verbes ne donne pas naissances à des idiomes, en espéranto.]

  .
 

4. La grammaire de l'anglais est régulière.

La grammaire de l'anglais est aussi truffée d'exceptions que celle du français. Démonstration par l'exemple.

I. Pour faire le pluriel, on ajoute s, sauf après les sons s, sh, z, tz et dz, où on ajoute es. MAIS...

  Votre réflexe Le vrai mot anglais Mais on dit bien...
Deux hommes Two mans Two men Two humans
Deux femmes Two womans Two women Two clans
Deux pieds Two foots Two feet Two roots
Deux dents Two tooths Two teeth Two booths
Deux épouses Two wifes Two wives Two safes
Deux loups Two wolfs Two wolves Two golfs
Deux couteaux Two knifes Two knives  
Deux feuilles Two leafs Two leaves Two dwarfs
Deux vies Two lifes Two lives  
Deux ????? Two hoofs Two hooves Two roofs
Deux veaux Two calfs Two calves Two scarfs
Deux moitiés Two halfs Two halves  
Deux ????? Two loafs Two loaves Two gulfs
Deux étagères Two shelfs Two shelves  
Deux voleurs Two thiefs Two thieves Two beefs
Deux analyses Two analysises Two analysises  
Deux axes Two axises Two axises Two penises
Deux bases Two basises Two basises Two ellipsises
Deux crises Two crisises Two crisises Two genesises
Deux diagnostics Two diagnosises Two diagnosises  
Deux emphases Two empasises Two emphasises  
Deux hypothèses Two hypothesises Two hypothesises  
Deux neuroses Two neurosises Two neurosises  
Deux oasis Two oasises Two oasises  
Deux parenthèses Two parenthesises Two parenthesises  
Deux synopsis Two synopsises Two synopsises  
Deux thèses Two thesises Two thesises  
Deux moutons Two sheeps Two sheep Two beeps
Deux poissons Two fishes Two fish Two dishes
Deux orignaux Two deers Two deer Two beers
Deux cheveux Two hairs Two hair Two pairs
Deux enfants Two childs Two children Two fields
Deux souris Two mouses Two mice Two houses
Deux poux Two louses Two lice Two pauses
Deux dés Two dies Two dice Two lies
Deux papillons Two butterflys Two butterflies Two gays
Deux bébés Two babys Two babies Two bays
Deux réalités Two realitys Two realities Two galleys
Deux pommes de terre Two potatos Two potatoes Two radios
Deux échos Two echos Two echoes Two memos
Deux embargos Two embargos Two embargoes Two kilos
Deux tornades Two tornados Two tornadoes Two solos
Deux veto Two vetos Two vetoes Two videos
Deux noyaux Two nucleuses Two nuclei Two geniuses
Deux focus Two focuses Two foci  
Deux cactus Two cactuses Two cacti  
Deux radius Two radiuses Two radii  
Deux stimulus Two stimuluses Two stimuli  
Deux thèses Two thesises Two theses  
Deux phénomènes Two phenomenons Two phenomena Two canons
Deux critères Two criterions Two criteria Two billions
Deux médias Two mediums Two media Two rums
Deux données Two datums Two data Two sums
Deux boeufs Two oxes Two oxen Two boxes
Deux vortex Two vortexes Two vortices Two indexes
Deux algues Two alguas Two algae Two formulas
Deux larves Two larvas Two larvae Two antennas
Deux corpus Two corpuses Two corpora Two octopuses
Deux erratum Two erratums Two errata Two memorendums

 

 

   
 

5. L'anglais est une langue riche en vocabulaire. Donc, plus efficace.

L'anglais est la langue qui compte le plus de mots dans le monde: 490 000 mots, plus 300 000 mots techniques, pour un total de 790 000 mots. Un anglophone qui a derrière lui 16 années de scolarité en utilise en moyenne 5000 à l'oral et 10000 à l'écrit. En cela, l'anglophone moyen n'utilise pas plus de mots que celui qui parle français, arabe, chinois ou vietnamien. Les mots superflus de l'anglais servent surtout à enrichir le jargon des spécialistes et à permettre aux auteurs d'épater la galerie, mais n'apportent rien à la communication. Aussi, un nombre incroyable de mots sont des doublets. L'anglais, qui est une langue germanique, a conservé ses mots germaniques, mais a adopté des mots latins qui veulent souvent dire la même chose: freedom/liberty, come/arrive, look/appear, foreseen/predicted, clever/intelligent, etc.

[Avec le jeu des affixes, en espéranto, on forme la plupart des 10000 mots les plus usuels à partir d'un millier de racines]

 

  .
 

6. Il n'y a qu'un seul anglais

Avec les siècles, des dialectes et des formes locales de l'anglais se sont développées dans plusieurs des pays de l'ancien Empire britannique. On n'a qu'à constater ces quelques différences de vocabulaire.

 

  .
 

7. L'anglais est parlé partout dans le monde.

Depuis 50 ans, les chiffres demeurent stables: 8% de la population mondiale est anglophone. Si on y ajoute les 2% qui ont une autre langue maternelle mais qui l'utilisent couramment (la plupart du temps pour des raison commerciales), on constate que 10% de la population mondiale parle anglais. (Pour vous permettre de relativiser et de faire abstraction de la situation du Québec, notez que notre province ne compte que pour 0,1% de la population mondiale et celle du Canada, pour 0,4%.)

Un voyageur qui se contente de visiter les pays en passant d'aéroports en hôtels en sites touristes aura toujours accès au 2% d'anglophones artificiels, dans les pays non-anglophones. C'est un fait, mais cela ne permet pas du tout d'affirmer que l'anglais est parlé partout dans le monde, en croyant que cela veut dire que tout le monde le parle.

[Note: L'espéranto est parlé dans 170 pays du monde.]

  .