Difficultés du français et de l'anglais
  (en construction)

Au moment de transcrire un son, nous avons le choix entre plusieurs graphies (manières d'orthographier), en français et en anglais, par exemple. Voyez comment l'espéranto simplifie le geste d'écrire:

Son E-o Français Anglais
        
         
b b b bb be bent bes bs b bb be
d d d dd de dent des dh z d dd de ld 
ð th
f f f ff ffe ffent ffes fs ph phe phent phes f fe ff ffe gh ph
g g c g gu gue guent gues g gg gh gu gue
h h h wh
ʒ ĵ g ge gent ges j g s z 
k k c cc ch cs k cqu cque cques q qs qu que quent ques   c cc ch cq ck k q qu
x ĥ ch
l l l le les ll lle lent llent lles ls l le ll
m m m mes ment mm mme mment mmes m mb me mm
n n mn mne mnent mnes n ne nent nes nn nes nne nnent nnes gn kn n ne mn nn pn
ɲ gn gne gnent gnes
ŋ ng n ng ngue
p p b p pe pent pes pp ppe ppent ppes gh p pe pp
r r r rd rds re rent res rg rgs rh rps rr rrent rrhes rre rres rs rt rts r re rh rr wr
s s c ç cc ce cent ces ls s sc sce sces scent ss sse ssent sses t x c ce ps s sc sch ss sse z
ʃ ŝ ch che chent ches sh c ch che s sc sch sh ss t
t t pt t te tent tes th tt tte ttent ttes ts  bt d dt ght pt t te tt tte tw
ʧ ĉ    
θ th
v v v ve vent ves vs w f v ve vv
z z s se sent ses z ze zent zes zz s se x z ze zz
ʤ ĝ j ch j g
a a a à ac acs as at ats e ha i ie ient ies is it ix a ai
ɑ a a â at ats ha hâ
ɑː   a
aen am amp amps an anc ancs and ands ang angs ans ant ants aon aons ean en em emps end ends eng engs ens ent ents han ham 
æ   a
ɜː   e o u 
e e ai e é ée ées er ers et ez hé
ɛ e a ai aî ais aie aies aient ait aît e è é ê ë ect ects es ès est êt et ets êts hai haie haies he hê ai ea e eo
ɛ̃ ain ainc aincs ains aim aims aint aints ein eing eings eins eint eints en ens hin im in în inct incts ins int ym yn
ʌ   a e ei io o u y
i i hi i ï î ie ient il ils ies is it ît its ix hi hy y e ey ee i o y 
iː   ay e ea ee ei eo ey i ie is
o o au aud auds aut aux eau eaux hau haut hauts  hô o ô oc ocs op os
œ eu oeu heu
ø eu eur eurs eus eues eut eux heu oeufs oeux on
ɔ o ho o oi u
ɔː a au aw awe o 
ɔ̃ eons hon om omp ompt ompts on onc oncs ond onds ong ongs ons ont onts
ʊ o oo ou u
ɒ   a o ou 
u u août aoul aouls hou houx ou où oû oud ouds oue oues ouent oult oulx oup oups ous out outs oût oûts oux ow
  (e)au (e)u ew o oo ou ough u ue ui 
y hu hue hues u û ue uent ues ût ûts
œ̃ un uns unt unts
eɪ a ai ay ea ee eigh ey oa
aɪ i ie igh is uy y ye 
ɔɪ   oi oy uoy 
əʊ   o oa oe ough ow 
aʊ   ough ou ow 
ɪə   ee ie
ɛə   a ai
ʊə   ou
j j i ill ille illent illes ll lle llent lles y e(au) e(u) i  li u y 
ɥ hu o u w
w ŭ wh o ou j w wh

 

Vous doutez? Comparez les sons dans ces mots:

p p observer pet coupe coupent coupes rapport nappe nappent nappes
r r par bord bords dire dirent dires bourg bourgs rhum corps barré barrent arrhes barre barres bars quart quarts
a a bar bras halle foi croie croient croies crois croit croix
Caen ample camp camps an banc bancs gland glands sang sangs ans gant gants paon paons Jean empire temps en dépend dépends   hareng harengs gens dent dents hangar hampe 
ɛ̃ sain vainc vaincs sains faim faims saint saints sein seing seings seins ceint ceints sien siens hindou imbécile fin tîntes instinct instincts fins tint thym syndicat
En anglais:
n n foreign knife mnemonic can fine banner pneumatic
ʃ ŝ facial machine moustache diversion luscious schnorkel fashion issue action
i:   quay he team seem protein people key ski fiend debris
u:   beauty feud flew do fool soup through duty blue fruit  

 

Observez ces caprices du français:

 

tout [tu] joyeux tout [tut] ou rien
un éventail des éventails
un bail des baux
un bel amour de belles amours
un fol espoir un espoir fou
un bel homme un homme beau
bel oiseau beau jeu

 

iri al la rivero aller à la rivière la largheco de la rivero la largeur de la rivière
iri al la preghejo aller à l'église la largheco de la preghejo la largeur de l'église
iri al la salono aller au salon la largheco de la salono la largeur du salon
iri al la etagho aller à l'étage la largheco de la etagho la largeur de l'étage
iri al la riveroj aller aux rivières la largheco de la riveroj la largeur des rivières

 

Homonymie

L'homonymie est un procédé qui permet à la plupart des langues naturelles d'économie beaucoup d'efforts de mémorisation, en donnant la même forme à deux sens distincts. Ce procédé est avantageux pour ceux qui ont cette langue comme langue maternelle, mais elle peut causer une certaine confusion dans l'esprit de ceux qui essaient d'apprendre cette langue. L'espéranto a été conçu pour éviter ce phénomène.

 

Homonymie homophonique (même prononciation):

ferme une ferme à la campagne. farmbieno en la kamparo.
  un ventre ferme. firma ventro
  ferme la porte. fermu la pordon.

 

Homonymie homographique (même orthographe):

président Le président du pays. La prezidento de la lando.
  Ils président la rencontre. Ili prezidas la renkontighon.
-    
couvent Elles vont au couvent. Ili iras al la monahejo.
  Elles couvent des oeufs. Ili kovas ovojn.

 

 

Ainsi, souvent, seul le contexte permet de connaître la signification d'un mot entendu, comme [vèr]

 

du bois vert neseka ligno
le livre vert la libro verda
les livres verts la libroj verdaj
le verre de vin la glaso da vino
les verres de vin la glasoj da vino
coupe en verre pokalo el vitro
le premier vers du poème la unua verso de la poemo
les vers du poète la versoj de la poeto
le ver dans la pomme la vermo en la pomo
les vers dans la pomme la vermoj en la pomo
vers Montréal al Montrealo
un manteau de vair menuvermantelo
Le vair du blason la vajro de la blazono

 

Comparaison

 

Lucie est dans la cuisine. Marc vous explique:

[èlplaslèsouvèrtoutantantandanpèchérichardevwarlegato]  (prononciation figurée)

C'est en effet ce que vous entendez, ou qu'un étranger qui apprend le français entend. Il n'y a aucune véritable pause, dans cette phrase, qui constitue un ensemble. Voyez par vous-mêmes tous les recoupements logiques que doit faire le locuteur du français pour décoder la phrase:

è l p l a s l è s ou v è r t ou t an t an t an d an p è ch é r i ch a r d e v w a r l e g a t o
aie       a     aie   août   aie     août   an   an   an   an   aie   ai   y   a   de     a   le   a   au
aies as aies houx aies houx ans ans ans ans aies et   as     as     as aux
aient plat (nom commun) aient ou aient ou en en en en aient chez rie chat voie (chemin) gars eau
ait plats (nom commun) ait ait tant tant tant dans ait     ris (de veau) chats voies (chemins) gâte eaux
es plat (adjectif) es saoul es tous temps temps temps d'en es ries char voie (voir) gâtes haut
est plats (adjectif) est saouls est tout t'en t'en t'en dent est ris chars voies (voir) gâtent hauts
haie place (verbe) haie sou haie touts tend tend tend dents haie rient   art vois       os
haies places (verbe) haies soue haies toux tends tends tends     haies riz arts voit taux
hais placent hais soues hais toute hante hante Andes hais chéri     voient tôt
hait place (nom) hait sous (monnaie) hait toutes hantes hantes     hampe hait chéris voix gâteau
haies places (nom) haies sous (en dessous) haies       hantent hantent hampes haies chérie voir gâteaux
aile       s'les     vais tante entend   paie chéries voire        
ailes   lai vait tantes entends paies     riche devoir
elle laid vêt tente (camping) hantant paient riches            
elles laids vêts tentes (camping) entende paix richard (nom commun)
    l'aie vair tente (verbe) entendes pêche (fruit) Richard (nom propre)
laie ver tentes entendent pêches (fruits)          
laies vers tentent entendant pêche (activité)
l'aies vers (poème)     tentant     pêche (activité)
l'aient vers (direction) tentants pêche (verbe)
lais verre         pêches
lait verres pêchent
laits vert pèche (péché)
les verts pèches
place-les verte pèchent
            vertes pêcher (arbre)
ouvert   pêcher (activité)
ouverts empêcher
sous-verre d'empêcher

 

Une combinaison comme Elles placent les sous vers toute hante en temps tant d'en pêcher riches arts de voir le gars tôt aurait un début de sens, mais le locuteur jonglera avec les mots jusqu'à obtenir une phrase logique: Elle place les sous-verre tout en tentant d'empêcher Richard de voir le gâteau.

Tout ce processus se déroule naturellement dans toutes les langues (dont l'anglais!), chez celui dont c'est la langue maternelle, mais plus le nombre de combinaisons possibles est élevé, plus l'effort de compréhension est pénible, surtout pour ceux qui apprennent la langue. Sans compter les risques de malentendus...

Reprenons la même phrase, en espéranto.

[shilokaslasubvitrajhojn, provantemalebligi, kerikardovidulakukon]

On identifie tout de suite les mots, puisque l'accent tonique tombe toujours sur l'avant-dernière syllabe.

[shilokaslasubvitrajhojn, provantemalebligi, kerikardovidulakukon]

sh i l o k a s l a s u b v i t r a jh o j n , p r o v a n t e m a l e b l i g i , k e r i k a r d o v i d u l a k u k o n
elle local   le, la, les sous tu, toi                 en raison de vaniteusement contraire rendre possible   que Richard voie le, la, les gâteau
    placer, présent           objets en verre en tentant empêcher                                        
          sous-verre                                  

La phrase ne peut donc être que: Shi lokas la subvitrajhojn, provante malebligi, ke Rikardo vidu la kukon.

Comme vous le voyez, aucune langue ne peut exempter le locuteur de faire ce travail d'analyse. Mais l'espéranto, avec sa structure imposant de découper la phrase en groupes d'idées et en imposant un accent tonique fixe, réduit le nombre de combinaisons possibles.