Montréal 2020

Montréal accueillera le Congrès mondial d’espéranto en 2020­. L’annonce en a été faite le 29 juillet 2017 au Congrès mondial d’espéranto de Séoul.

Le Congrès mondial d’espéranto est le plus grand rassemblement annuel d’espérantophones au monde. Il change de pays chaque année. Le Congrès (ou Mondial d’espéranto), qui aura lieu au milieu de l’été, proposera aux participants des conférences, des visites de la ville, des concerts et autres manifestations culturelles, ainsi que de nombreuses autres activités.

Suivez cette aventure sur Facebook!

Montréal un soir d’automne

Un évènement d’une telle envergure organisé à Montréal donnera une visibilité inégalable à l’espéranto et représente une occasion unique pour les espérantophones d’Amérique du Nord. Le dernier Congrès mondial a avoir eu lieu dans la partie est de l’Amérique du Nord est celui de Washington en 1910. L. L. Zamenhof, initiateur de l’espéranto, y était! Il était donc grand temps d’organiser un Congrès dans la région.

Montréal, avec sa communauté espérantophone très active et ses situations géographique et surtout linguistique particulières, est idéalement placée pour recevoir une telle rencontre.

Pourquoi 2020 ?

Parce que « 2020 » parait bien sur les documents d’information et que c’est facile à retenir ! Bon, sans blague, maintenant. La dernière fois que le congrès mondial de l’espéranto a eu lieu au Canada a été en 1984 à Vancouver et la dernière fois que le congrès mondial a eu lieu dans l’est de l’Amérique du Nord a été dans l’année lointaine de 1910 à Washington, alors que le créateur de la langue, Zamenhof, a participé au congrès ! Nous pensons qu’il est temps d’organiser un congrès mondial dans l’est de l’Amérique du Nord après 110 ans, la deuxième fois au Canada après plus de 30 ans et la toute première fois au Québec ! L’autre motif pour 2020, c’est que l’Association universelle d’espéranto (UEA) préfère généralement avoir deux congrès mondiaux de suite en Europe entre les congrès non européens. C’est sûr qu’il ne s’agit pas d’une norme stricte, mais plutôt d’un choix administratif. Donc, d’un côté, nous ne voulions pas briser ce rythme et, d’un autre côté, nous voulions avoir beaucoup plus de temps pour réaliser tous les préparatifs.

C’est la deuxième fois que Montréal a porté sa candidature pour accueillir le congrès mondial, n’est-ce pas ?

En effet, nous avions présenté notre candidature la première fois pour l’année 2017 — celle du 150e anniversaire du Canada et du 375e anniversaire de la Ville de Montréal. Cette défaite, évidemment, a été très décevante pour nous comme pour tous les confrères et consœurs au Canada et aux États-Unis qui auraient aimé célébrer ces deux évènements dans le cadre du congrès canadien. En rétrospective, toutefois, nous croyons que l’année 2020 est aussi bonne, sinon meilleure, car cela nous accorde plus de temps pour planifier et élaborer des concepts ainsi que passer du bon temps à jouir de cette collaboration !

Quelle est l’équipe organisatrice ?

L’équipe centrale est constituée de six espérantistes de la région : Normand Fleury, ex-président de la Société québécoise d’espéranto (ESK), qui a été honoré par UEA lors du congrès mondial de 2017 tenu à Séoul pour son inlassable engagement depuis plusieurs années, directeur du comité organisationnel local (LKK) ; Nicolas Viau, l’actuel président de ESK, est aussi vice-directeur du LKK ; Joël Amis, l’ancien directeur exécutif de Esperantic Studies Foundation (ESF), est l’autre vice-directeur du LKK, qui s’occupera également des relations avec le lieu du congrès ; Martin Morris, bibliothécaire universitaire, est le secrétaire du LKK ; Garry Evans, économiste professionnel, est notre trésorier ; Yevgeniya (Ĵenja) Amis, rédactrice du magazine La Riverego et ex-rédactrice du magazine Kontakto, est chargée des relations avec les espérantistes et des communications. Ĵenja est également responsable des activités amusantes ; elle a beaucoup d’idées à ce sujet qu’elle souhaite pouvoir réaliser. Finalement, disons que nous prenons beaucoup de plaisir à travailler ensemble et que nos réunions sont des plus stimulantes.

Le comité organisationnel local : Normand, Joël, Nicolas, Garry, Martin et Ĵenja

Qui fait l’invitation officielle pour le congrès mondial à Montréal, est-ce KEA, l’Association canadienne d’espéranto, ou ESK ? Et quelles sont les relations entre ces deux organisations ?

KEA fait officiellement l’invitation ; celle-ci vient toujours de l’association nationale. ESK est la force organisatrice locale de l’évènement. Les membres du LKK sont pour la plupart membres des deux organisations. Souvent, les directeurs de KEA sont également actifs dans ESK, et inversement. En fait, nous sommes très fiers de la très bonne relation amicale existant entre KEA et ESK, et nous collaborons souvent à l’organisation d’évènements (par exemple, la participation au Forum social mondial de 2016), à l’édition (par exemple, La Eta Princo), etc. L’organisation de UK 2020 est donc un autre exemple de cette étroite collaboration !

Quelles sont les relations entre les organisateurs du congrès mondial et Esperanto-USA ?

Les collègues américains comptent parmi nos meilleurs amis. Ils ont appuyé la mise en candidature pour 2017 et 2020 au moyen de résolutions de plusieurs villes en faveur de la mise en candidature de Montréal. Beaucoup d’espérantistes américains ont aussi exprimé leur désir de collaborer et d’être volontaires lors du congrès. Les espérantistes canadiens et américains participent souvent conjointement à des congrès et rencontres ; deux des membres du comité organisationnel local (Joël et Ĵenja Amis) vivaient auparavant aux États-Unis et sont toujours membres de l’association Esperanto-USA. Donc, même si officiellement l’invitation vient d’une association nationale, nous avons l’intention, comme toujours auparavant, de collaborer étroitement avec Esperanto-USA et de nous assurer que les Américains fassent partie de l’équipe organisationnelle élargie pour que la culture, la musique, les arts, etc. des États-Unis soient présentés durant le congrès mondial.

Vous avez réussi à obtenir le soutien du premier ministre Justin Trudeau. Mais de quelle façon ?

Tourisme Montréal nous a aidés à obtenir sa signature, en plus des signatures d’autres instances importantes comme le premier ministre du Québec, le maire de la Ville de Montréal, le directeur de la compagnie Air Canada, etc. Tourisme Montréal nous a appuyés depuis le début et, honnêtement, sans son appui, nous n’aurions pas pu faire tout ce que nous avons réalisé jusqu’à maintenant : les visites aux hôtels et centres de congrès, l’élaboration du budget provisoire et du dossier de mise en candidature de dizaines de pages. Nous leur sommes très reconnaissants. Nos collaborateurs de Tourisme Montréal sont tout aussi heureux que nous du succès remporté et quelques-uns d’entre eux ont même déclaré peut-être apprendre l’espéranto en vue de 2020 !

Lettre de soutien du premier ministre du Canada, Justin Trudeau

Le 16 décembre 2016


Madame Veronika Poór
Directrice générale
Association universelle d’espéranto
Nieuwe Binnenweg 176
3015 BJ Rotterdam
PAYS-BAS

Madame,

Au nom du gouvernement du Canada, c’est avec grand plaisir que j’appuie la demande qu’a présentée la ville de Montréal pour être l’hôte du Congrès mondial d’espéranto 2020.
Je suis très heureux que vous envisagiez de tenir votre congrès dans notre pays et je suis persuadé que tout sera mis en œuvre pour vous assurer un séjour des plus agréables. J’ose espérer que Montréal aura l’honneur d’accueillir les membres de votre association.

Je vous souhaite une conférence couronnée de succès.

Cordialement,

Le très hon. Justin P. J. Trudeau, C.P., député
Premier ministre du Canada

L’expression 20/20 en anglais signifie vision parfaite. Visez-vous réaliser un « congrès parfait » ?

C’est notre objectif ! Nous disposons d’une équipe solide et de plusieurs collaborateurs de haut calibre ; ce qui est en plus de la très belle ville multilingue qu’est Montréal avec sa riche histoire, ses attraits particuliers, ses musées renommés, sa musique diversifiée et ses nombreux festivals. Nous voulons montrer aux espérantistes du monde entier notre belle ville et faire connaitre l’espéranto et sa culture unique aux Montréalais. Si la perfection n’existe peut-être pas, nous voulons quand même nous y approcher le plus possible ! Nous pouvons garantir au moins une chose : les congressistes vivront du bon temps et se réjouiront de leur participation au congrès et aux excursions à travers notre ville ravissante autant que nous nous réjouissons de l’organiser !

Y a-t-il quelque chose que nous pouvons faire pour aider à l’organisation de l’évènement ?

Bien sûr ! Pour réaliser un évènement semblable au congrès mondial, on a besoin de plusieurs volontaires. Et pour s’assurer que ces volontaires auront l’occasion de profiter du congrès, on aura besoin de plusieurs assistants pendant l’évènement. Nous invitons donc les volontaires à contribuer non seulement durant le congrès mondial même, mais aussi pendant les activités précédant le congrès. Il s’agit d’une activité très agréable, car on rencontre tellement d’espérantistes avec qui tisser des liens d’amitié. Bientôt, le site web sera en fonction et il comprendra une section spéciale pour le volontariat. Mais pourquoi attendre ? Inscrivez-vous dès maintenant : envoyez votre message à volontuloj2020@gmail.com (vous pouvez indiquer ce que vous aimeriez faire et pourquoi vous voulez devenir volontaire ; ajoutez votre photo, elle nous sera utile pour le site web du congrès. Nous aurons besoin de beaucoup de volontaires, non seulement durant le congrès même, mais aussi avant cet évènement. Par exemple, des traducteurs utilisant l’espéranto avec le français ou l’anglais, des personnes pour faire le sous-titrage de films ou vidéos, des graphistes pour concevoir des publications et assurer les mises à jour du site web. Nous remercions d’avance nos généreux volontaires qui seront évidemment honorés pendant le congrès. Si ce n’est pas encore fait, visitez et aimez la page du congrès mondial sur Facebook : www.facebook.com/Montrealo.kongreso. Il n’est pas trop tôt non plus pour planifier votre voyage à Montréal en 2020 pour participer à cet évènement historique. Au plaisir de se voir à Montréal !

Montréal invite le monde entier en 2020 !

 

Comments are closed